Les membres

LEM est un trio basé en Belgique.

Il est emmené par Nicolas Ekla au chant, entouré de Wilf Plum à la basse et de Flo Cha aux claviers.

LEM a commencé comme le projet solo de Nicolas Ekla, au début des années 2000. C’est déjà sa cinquième vie musicale, après Paratroops, Trumpet Call, Les Brochettes et Ming.

Il est par ailleurs réalisateur, sous son véritable patronyme, Nicolas Deschuyteneer. Il est l’auteur de films de fiction habités par la musique, comme « Fat Cat », son deuxième long co-réalisé avec Patricia Gélise, un polar qui se déroule dans un Bruxelles en constante démolition.

Au sein de LEM, il a commencé par expérimenter avec l’électronique puis au fur et à mesure est revenu à une forme plus ouverte pour opérer une synthèse entre musique électronique, pop décalée et chant en français.

Ses textes sont à la fois métaphoriques et revendicatifs. Il y convoque régulièrement de glorieuses figures tutélaires comme Fassbinder, Rimbaud, Maiakovski.

A travers ses chansons, il revendique d’autres rivages, comme dans « Bientôt le cosmos », le premier album de LEM qu’il a réalisé en solo, ou la passion des âmes comme dans « Soulstreet » le deuxième album sorti sur le label parisien Dokidoki.

C’est lors de la création de ce deuxième album que Wilf Plum l’a rejoint.

Wilf tient la basse. Arpenteur inlassable des scènes européennes, anciennement avec les Dog Faced Hermans, il officie également aujourd’hui à la batterie dans le fameux Orchestre tout puissant Marcel Duchamp. Musicien polyvalent d’origine écossaise, ayant vécu aux Pays-Bas et maintenant installé fermement en Belgique, il est la mémoire musicale du groupe.

Flo Cha, la claviériste est la dernière arrivée dans le combo. Cette musicienne/vidéaste qui aime  expérimenter les ambiances comme dans son projet solo Refurinn Kitsune, à l’univers baroque, s’est glissée comme un poisson dans l’eau dans LEM. Elle a également réalisé le clip de la chanson « Le modèle ».